navigationmenu

jeudi 23 novembre 2017

Que faire avec des chutes de tissu?

Toute couturière est confrontée au problème des chutes, surtout si, comme moi, on est une radine du tissu qui essaie toujours de caser ses patrons dans un minimum d'espace ^^ Bon, ça peut être un avantage quand on a un peu moins que le métrage prévu par le patron, mais comme la plupart du temps j'achète la quantité recommandée (qui prévoit parfois large, selon les marques!), je me retrouve avec un reste de tissu plus ou moins conséquent sur les bras. Ces chutes s'entassent inexorablement dans un coin de mon bureau, mais je ne peux pas me résoudre à les jeter car je considère que ce serait du gâchis aussi bien écologique (je n'aime pas l'idée que toute cette matière ne soit pas valorisée) que financier, au vu du prix de certaines étoffes! Cela fait donc un petit moment maintenant que je réfléchis aux différentes manières de réutiliser ces différents restes de tissu, et à l'occasion de la semaine européenne de la réduction des déchets, j'ai décidé de vous livrer le fruit de ma réflexion! Double effet Kiss Cool : avec les fêtes qui approchent, cet article vous permettra aussi de faire le plein de bonnes idées pour des cadeaux DIY ;)



Avec des grandes chutes (1 m)


--> Un autre vêtement : c'est la solution la plus évidente, encore faut-il trouver des patrons peu gourmands en tissu. En voici une liste non exhaustive :

Bas : short Ben (Chez Machine, patron gratuit), jupe Tulipe (Dessine-moi un patron), jupe Ginger (Kit by Klo), short Aime comme Manège versions taille haute et taille basse (Aime comme Marie), jupe Aime comme Mini (Aime comme Marie)

Hauts : débardeur Bailen (Pauline Alice, patron gratuit), T-shirt Arsène (Chez Machine, patron gratuit), top Camille (République du Chiffon), top Louise (République du Chiffon), chemise Nadine (République du Chiffon), top Sorbetto (Colette Patterns, patron gratuit)


--> Un vêtement enfant : autre solution évidente, car les patrons enfants réclament un métrage de tissu bien plus faible que les patrons pour adultes. Je ne couds que très rarement pour les petits (à vrai dire, ça ne m'est arrivé qu'une seule fois), mais il existe de nombreuses marques qui font des patrons pour enfants : Ikatee, C'est Dimanche (NUN Studio), Vanessa Pouzet, Aime comme Marie, Delphine et Morissette, et j'en passe!

Avec des chutes moyennes (50 cm)

--> Des empiècements, fonds de poches et cols contrastants : s'il ne vous reste pas assez de tissu pour tailler de nouveaux vêtements, vous pouvez toujours y couper des empiècements pour continuer à porter vos étoffes préférées. Voici une petite liste de patrons qui mettent à l'honneur de jolies découpes : robe Karri (Megan Nielsen), robe Zadie (Tilly and the Buttons), robe et pull Gemma (Named), robe et blouse Anne-Charlotte (Louis Antoinette Paris), blouse La Blonde (Delphine et Morissette), blouse et sweat Bioman (Delphine et Morissette), blouse Pêché mignon (Delphine et Morissette). Si vous cousez des jeans et des shorts, vous pouvez couper vos fond de poches dans des chutes plutôt que d'entamer un nouveau coupon. Idem pour vos blouses et robes à col, qui pourront alors s'agrémenter d'un tissu contrastant!

--> Des sous-vêtements : un excellent moyen de recycler ses chutes, c'est d'en faire des sous-vêtements! Non seulement on a ainsi le plaisir de s'habiller uniquement en vêtements cousus main, culotte comprise, mais la fabrication de pièces de lingerie permet d'apprendre de nombreuses techniques de couture! On peut notamment trouver des patrons de lingerie chez Atelier sur le fil (culotte Bel Air et soutien-gorge Picpus), dans la boutique Etsy Ohhh Lulu Sews (bas, soutiens gorge, caracos, et même porte-jarretelles, le tout avec une touche rétro et/ou cute : non mais regardez-moi cette culotte lapin!) ou chez Madalynne (patrons gratuits de brassières ici et patrons payants en collaboration avec Simplicity ici)

--> Des pochettes : je ne sais pas pour vous, mais moi je fais un grand usage des pochettes en tissu : j'y range mes fils à broder, mes crochets et aiguilles à tricoter, mes bijoux, mes élastiques pour cheveux, mon maquillage, mon nécessaire de survie quand je sors (stylo, carnet, baume à lèvres, Doliprane, ...), bref, je n'en ai jamais assez! La bonne nouvelle, c'est que ça se coud facilement. On trouve de nombreux tutos gratuits sur Internet (par exemple ici, ici, ou ), mais si vous préférez vous lancer avec un patron, la marque Petit Patron est une référence en la matière!

--> Un tote bag : quand vous en aurez marre de faire des pochettes, vous pourrez toujours viser plus grand ;) Vous trouverez un patron gratuit ici, mais vous pouvez aussi simplement coudre deux rectangles de tissu et y ajouter des anses. Prenez tout de même garde à choisir un tissu assez résistant pour ce genre d'ouvrage!

--> Des corbeilles en tissu : parfaites pour ranger des petits trucs qui traînent (par exemple des restes de pelotes de laine ou d'autres chutes de tissu #çasentlevécu ;) ou faire office de cache-pots, ou encore de "poubelle d'atelier" pour ramasser tous les petits fils et bouts de tissu pendant qu'on coud (ça évite de tout mettre par terre et de tout éparpiller ensuite dans les autres pièces #çasentlevécubis ;)

--> Des housses de coussin : bon, on est bien d'accord que c'est pas le projet couture le plus fun à réaliser, mais c'est l'idéal pour recycler vos chutes de tissus à jolis motifs et offrir une nouvelle déco à votre canapé! Et pour un look un peu bohème, ajoutez-y des pompons, ça vous permettra en plus d'écouler vos restes de laine (oui, oui, me regardez pas comme ça, je suis sûre que vous en avez aussi!) (tutoriel ici)

--> Un foulard : rien de plus simple, il suffit de couper un carré ou un rectangle de tissu et de lui faire des ourlets roulottés, et hop, un nouveau foulard! Vous pouvez aussi combiner plusieurs étoffes différentes pour réaliser un foulard tubulaire comme ici.
 Crédits photo : Ohhh Lulu, Pretty Prudent, Petit Patron, Honestly WTF

Avec des petites chutes (20 cm)

--> Des accessoires : headbands (tutos ici ou ), cols Claudine, masque pour la nuit, broches ou barrettes à noeud ou à fleurs (tutos ici et ), lavallières, noeuds papillons, ... Les idées ne manquent pas pour pimper vos tenues (ou celles de votre entourage) avec des accessoires faits main!

--> Du biais ou du passepoil : c'est certes assez casse-pieds à faire (en tout cas, moi je déteste fabriquer du biais!), mais il faut reconnaître que c'est bien pratique de se constituer une réserve de biais et passepoils de toutes les couleurs pour personnaliser vos vêtements, sans compter que ça vous coûte moins cher que d'en acheter dans le commerce !

--> Des maniques pour le four : à faire avec des chutes de tissu en coton ou lin assez épais, voire de la double gaze (pas de synthétique ou de viscose pour ce genre de projet, à moins que vous ne vouliez faire fondre vos maniques dès le premier usage?...) et de la ouate isotherme. C'est le cadeau parait pour les cuisinier(e)s dans votre entourage! Vous trouverez des tutos ici (pour des gants et des maniques carrées) ou (pour des maniques ananas trop mignonnes!)

-->  Du patchwork : pour les plus patientes d'entre vous, le patchwork vous permettra de transformer vos chutes en plaids ou coussins. Promis, ce n'est pas ringard, même Artesane y a consacré un cours! Et pour celles qui sont vraiment motivées, il y a aussi la technique du string quilt, qui consiste à assembler entre elles des bandes de tissu pour en faire un grand panneau, dans lequel on viendra découper ensuite des éléments de patchwork (plus d'infos ici). Je dois dire que je trouve le résultat tellement beau que ça me donne envie de me lancer!

--> Des doudous, poupées en tissu ou des bouillottes : des naissances dans votre entourage? Une petite cousine à qui on ne sait pas quoi offrir? Pas envie d'acheter un n-ième jouet en plastique qui fait du bruit? Vous pouvez facilement recycler vos chutes en doudous (patrons gratuits : doudous à broder, doudou éléphant, et de nombreux autres sur le net ; patron payant de doudou écureuil ici) ou en poupée de chiffon (tuto ici pour une version humaine et pour une version sirène). Vous pouvez aussi transformer les doudous plats en bouillotte, en les remplissant de grains de riz (et pourquoi pas de lavande séchée). Il vous suffira ensuite de les mettre au micro-ondes avec un verre d'eau pour les faire chauffer (attention, utilisez bien évidemment des tissus en lin ou coton pour cet usage, et qui ne contiennent pas de fils métalliques!)

--> Des fonds pour la broderie : qui a dit qu'on ne devait broder que sur des fonds blancs? Pas moi! Broder sur des fonds coloré peut aussi donner un très bon résultat, comme on le voit par exemple sur les travaux de Sarah K. Benning. Autre possibilité : utiliser de petits bouts de tissu pour faire des vêtements pour des personnages brodés, comme le fait l'artiste Elena Caron.

--> Des sacs à vrac ou à lait végétal : avec des restes de tissu fins et légers (de type langes, mousseline ou voile de coton, de préférence bio), vous pouvez fabriquer des sacs à vrac pour vos courses zéro déchets (cousez simplement deux rectangles ensemble et finissez bien les bords pour ne pas avoir de petits fils qui se mélangent à vos denrées, à l'aide d'une surjetteuse ou en faisant des coutures anglaises, puis faites une coulisse sur le haut et glissez-y un lien) ou encore un sac pour filtrer les laits végétaux maison (tuto ici).

--> Des serviettes hygiéniques lavables : encore une possibilité pour recycler des chutes de coton bio (tuto ici). Quand on sait quel volume de déchets génèrent les protections périodiques, le coût que ça représente, et les produits chimiques utilisés pour les blanchir, on a tout intérêt à passer au lavable!

--> Des décorations de Noël : ça, on en parle très vite dans un prochain post ;)

Crédits photo : Elena Caron, Tilly and the Buttons, A Beautiful Mess, Les Enchantées, See Kate Sew, Lula Louise

Avec de très petits bouts (10 cm² ou moins)

--> Des cotons à démaquiller : rien de plus simple : on assemble un rond ou un carré de tissu en coton bio ou en Tencel avec une couche de tissu micro-éponge ou de microfibre (soit endroit contre endroit, en laissant une ouverture pour retourner, ou directement envers contre envers à la surjetteuse), et en un rien de temps, on s'est constitué un stock de cotons ou de lingettes réutilisables! Là aussi, quand on voit le volume de déchets que produisent les cotons à démaquiller, et la quantité d'eau et de pesticides utilisés pour faire pousser cette plante, on se dit que c'est pas du luxe de passer à une solution plus durable. Et cerise sur le gâteau, je les trouve beaucoup plus agréables à utiliser que des cotons classiques qui partent en lambeaux entre les doigts ou sur les cils...

--> Des habits pour poupée : mes premiers essais en couture, c'était des vêtements pour mes Barbies quand j'avais 8 ans. Bon, le résultat ne s'est pas avéré hyper concluant, il faut dire que la plupart des modèles qu'on trouvait à l'époque et qu'on trouve encore aujourd'hui sur Internet sont assez ringards... Mais quand je vois les patrons proposés par C'est dimanche pour leurs poupées en tissu, ça me donnerait presque envie de m'y remettre! Franchement, ces poupées ont une garde-robe bien plus stylée que la mienne!

--> Une guirlande de fanions : encore une idée très simple à mettre en oeuvre : découpez des triangles dans vos chutes à l'aide d'un gabarit en carton, assemblez-les éventuellement deux par deux endroit contre endroit sans fermer le haut, retournez-les et repassez bien à plat, puis assemblez vos triangles en guirlande à l'aide d'un biais, d'un ruban ou d'une cordelette

--> Du bourrage pour coussins : avec tous les micro-bouts qui ne peuvent pas être utilisés (ou même avec les plus gros bouts que vous ne savez pas comment recycler!), on peut rembourrer des coussins (ou des doudous cousus main, d'ailleurs). Je ne vous le conseille évidemment pas pour dormir, mais pour des coussins de déco, ça fait très bien l'affaire!

Avec des fines bandes

--> Du traphilo : les bandes de jersey peuvent être transformées très facilement en traphilo : il suffit de tirer dessus et le tissu va s'enrouler sur lui-même, formant ainsi une sorte de gros "fil" en matière textile aux multiples usages : collier en tissu, suspensions pour plantes en macramé, paniers crochetés ou tricotés, tawashi (éponge lavable) tissé ou crocheté, pompons, tissages muraux, tapis crochetés ou tissés (tutos ici ou ), ...

--> De la ficelle décorative : en enroulant vos bandes de tissus sur elles-mêmes, puis entre elles, vous obtiendrez une ficelle décorative multicolore que vous pourrez utiliser pour emballer vos cadeaux en mode zéro déchet! (Tuto ici)

--> Un tapis ou des corbeilles multicolores : un peu sur le même principe que la ficelle décorative, vous pouvez tresser vos bandes de tissu entre elles et assembler les tresses en tapis ou en corbeille (enroulez la tresse en spirale et maintenez-la avec un point zigzag). Vous pouvez aussi simplement crocheter vos bandes de tissu les unes à la suite des autres!

--> Une couronne ou une guirlande de rubans : nouez simplement des petites bandes de tissus et de rubans dans des tons semblables autour d'une base de couronne en fil métallique. Vous pouvez aussi les faire en petit format pour accrocher au sapin, ou en forme de coeur ou d'étoile. Sur le même principe, vous pouvez réaliser une guirlande en nouant vos morceaux de tissu et rubans sur une cordelette.

Crédits photo : Nun Studio/C'est Dimanche, Etsy Blog, Marie Claire Idées, A Beautiful Mess, My Popet Makes, Caroline Vidal

Bon, si avec tout ça vous ne trouvez pas comment vous débarrasser de vos chutes... Et je suis sûre que j'ai oublié plein d'idées, donc si vous en avez d'autres, n'hésitez pas à les partager!

2 commentaires :

N'hésitez pas à me laisser un petit mot, je serais ravie d'échanger avec vous! :)